Christine Apostolidès

Aïda m’a appris :

A dépoussiérer les livres d’une bibliothèque et les classer selon Dewey.

A m’arrêter devant un tableau surtout s’il s’agit de ; Don Quichotte.

Et donc, de relire Cervantès.

A faire fi de la guerre.

A prendre un verre après une journée bien remplie, par remplie cela signifiait avoir fait avancer un étudiant.

A être exigeante avec soi-même.

A me relever après un coup dur.

A admirer Maurice Béjart.

A reprendre une appréciation d’étudiant mal rédigée.

A me poser les BONNES questions lors d’une restitution d’une supervision.

A tomber en admiration devant un geste, un mot, un regard, une musique.

A recommencer encore et encore

A croire

 

Ma vie n’aurait pas été la même sans AIDA…

 

 

Print Friendly


, posté le mai 28th 2012

Commentaires fermés

Commentaires fermés.