La parole est surtout celle des étudiants dans ce numéro particulier de la newsletter de l’ILE. Elle est celle qui décrit un changement, un témoignage. Elle met en partage des projets réalisés pour, avec ou par des enfants en difficulté, à besoins éducatifs particuliers et vivant dans des conditions trop difficiles. Les expériences sont multiples. Elles sont le fruit d’un long travail accompagné par des formateurs de l’ILE et d’un travail en équipe où les empreintes de chacun sont si manifestes et importantes pour l’ensemble. Les assises d’une méthodologie claire distinguent les projets entrepris quelles que soient leurs orientations : de la décentration à l’observation, de l’identification à l’analyse, de l’élaboration à la réalisation et de l’évaluation aux perspectives d’avenir et au transfert et partage.

 

Toute action éducative et créative quelle que soit son envergure ou sa durée nécessite une planification, que serait-ce quand il s’agit de projets de remédiation pédagogique, d’intervention orthopédagogique ou d’engagement citoyen ? La créativité ne réside-t-elle pas aussi dans la rigueur et le changement instauré autour de soi ne serait-il pas au fond un changement qui s’opère progressivement et sereinement de l’intérieur ? Entre formation et trans-formation, nous revisitons nos priorités pédagogiques à la lumière de ce nouveau bouquet d’articles et de réflexions en partage.
Dunia El MOUKADDAM

 

Directrice de l’Institut libanais d’éducateurs
Print Friendly