Le couloir  de l’ILE revêt un nouvel aspect… il n’est plus un simple lieu de transition et de passage d’un espace à l’autre… il devient l’espace… il devient la transition.

L’espace où s’exposent les travaux des étudiants : un mur pour les exploits avec les projets des ateliers artistiques… un mur pour les peintures… un coin pour inviter à la lecture et un autre pour valoriser les objets, pour les rendre « Haut-bjet ».

Une transition entre une éducation académique dirigée, encadrée et traditionnelle vers une vision pédagogique créative, réactive et partagée.  Le couloir donne  sa valeur aux salles… il n’est plus un lieu de murmures mais un lieu d’expression où on clame haut ce qui se mijote dans les salles de classe… des murs qui envoûtent, qui encerclent, qui parlent… des murs qui racontent en paroles, en dessins et en objets une pédagogie et une culture qui se conjuguent au quotidien.

Le couloir de l’ILE devient un espace créatif… un espace qui n’est plus défini par des limites statiques… mais un espace qui envahit l’espace.

-  Des toiles racontent le parcours d’un atelier de peinture… le produit des étudiants s’affiche, des œuvres qui illustrent un thème (la différence, projet 2010) ou une œuvre littéraire (le petit Prince de Saint Exupéry, projet 2011), ou des courants artistiques (cubisme, pointillisme…).

- Des tableaux  annoncent les projets du cours « pédagogie par l’art »… on peut découvrir une « échelle humaine », « la mélodie de l’âme », « le kaléidoscope humain », ou « l’arbre de vie »…

- Des affiches mettent l’accent sur des livres intéressants de la littérature enfantine… sur des activités à faire avec les élèves pour promouvoir la journée du tricot, la fête des voisins… sur des objets du quotidien qui deviennent œuvre d’art : la mastique, le pneu, le bouton, le rouge à lèvres…

      

 

 

 

 

 

 

Le couloir de l’ILE ne quitte point sa définition étymologique, mais tout au contraire il donne sa valeur à chacun de ses synonymes.

couloir (n.m.) allée, canal, chemin, conduit, corridor, coursive, défilé, dégagement, galerie, passage, route, voie.

Une allée qui permet une promenade culturelle ;

Un canal qui fait circuler l’information ;

Un chemin qui pousse chacun à se dépasser ;

Un conduit qui mène vers une destination ;

Un corridor qui facilite la communication horizontale et verticale ;

Une coursive qui sécurise et entoure les navigateurs ;

Un défilé qui permet de valoriser les travaux des étudiants ;

Un dégagement qui ouvre de nouveaux horizons ;

Une galerie qui expose les œuvres artistiques ;

 

Le couloir de l’ILE ne se raconte pas… il se visite… il se vit…

Le couloir de l’ILE n’est après tout, qu’un simple couloir… il n’est qu’un passage… qu’une route… qu’une voie…

Un couloir où il serait bon se perdre…pour se retrouver pleinement.

 Rock EL ACHY

Print Friendly


, posté le oct 30th 2012

Commentaires fermés

Commentaires fermés.