Fidèles à la tradition universitaire selon laquelle « les anciens ne sont pas des souvenirs, mais des mémoires des personnes qui ont fait le passé », l’Association des « Anciens de l’Institut libanais d’éducateurs » de l’USJ a organisé son dîner annuel le 20 mai 2017 à l’hôtel le Gabriel – Achrafieh, en présence notamment du père recteur, le Pr Salim Daccache s.j., de Chucri Sader, président de la Fédération des associations de l’USJ, ainsi que de nombreux anciens, de leurs familles et de leurs amis. Dans un mot de bienvenue, Lisette Baz, présidente de l’association, a rappelé que les bénéfices du dîner iront au financement du prix Aida Roukoz Nehmé, traditionnellement décerné à un étudiant méritant et incarnant par sa conduite les valeurs intrinsèques de l’USJ. Le prix, précise-t-on, est décerné à travers le service social de l’université présidé par Chiraz Akl. Mme Baz a ajouté qu’une partie des revenus du dîner serviront à parrainer les activités humanitaires et socioculturelles de l’association.

Le dîner, qui s’est déroulé dans une ambiance festive, a permis aux anciens de partager un moment de détente, grâce notamment aux jeunes étudiants qui ont animé la soirée en exécutant plusieurs danses modernes et orientales.

Les membres du comité entourant le P. Daccache, Nicole Moughanny, Nicole Abdelnour, Sara Abi Raad , Lisette Baz, May el – Khoury, Sarah Antoun, Racha Renno (de gauche à droite)

aaile

Print Friendly


, posté le juil 26th 2017

Pas de commentaires

Commentez